Le Cas des Entreprises et l’Inclusion du Droit Humain à l’Assainissement

🇬🇧 Lire cet article en anglais

🇪🇸 Lire cet article en espagnol

Accédez au webinaire ici

En partant du haut, de droite à gauche: Amanda Loeffen (Human Right 2 Water), Nazir Pandor (Live Clean Initiatives), Joel Mukisa Makadesh (JOELEX Uganda Limited), Alex Knezovich (Toilet Board Coalition), Jayant Bhagwan (South African Water Research Commission), Professor Martha Davis (Northeastern University), Francis Daniel Bougaire (African Development Bank), Gabriela Casanova (Human Right 2 Water), Doulaye Kone (Bill & Melinda Gates Foundation)

Pour en savoir plus sur nos intervenants, suivez ce lien

“L’objectif ultime est de protéger, respecter, et garantir le droit humain à l’assainissement pour les communautés marginalisées de façon abordable, sécurisée, respectueuse de l’environnement, et en respectant la vie privée et la dignité humaine”

Des mots forts de la part de la directrice Générale de Human Right 2 Water et hôte du webinaire, Amanda Loeffen. Amandaa ouvert la discussion avec une introduction sur le sujet, soulevant des questions et demandant pourquoi les progrès nécessaires afin d’assurer l’assainissement pour tous n’ont pas lieu, et s’il existe des moyens pratiques d’accélerer ce processus à travers l’adoption d’une approche basée sur les droits de l’homme.

Ce webinaire a rassemblée une sélection d’experts issus des secteurs de l’assainissement et des droits de l’homme afin de discuter du besoin de reconnaissance du droit humain à l’assainissement de la part des prestataires de services et des autorités gouvernementales, afin que ces standards puissant être intégrés dans les politiques et les systèmes de surveillance de mise en œuvre des droits de l’homme au niveau local.

La première partie de ce webinaire, intitulé  ‘Sanitation in Practice’, était dirigée par la Toilet Board Coalition et présentait une série d’études de cas. La directrice des opérations, Alex Knezovich, a offert un regard pointu sur l’importance de montrer les bonnes pratiques dans le cadre d’une approche basée sur les droits humains à travers le travail de la Toilet Board Coalition. “Nous avons publié des directives pour des nouveaux standards en ce qui concerne les toilettes publiques, et c’est l’aspect centré sur le client qui s’aligne avec la perspective des droits de l’homme.” Alex a ensuite présenté deux entrepreneurs et leurs organisations, TBJOELEX Uganda Limited and Live Clean Initiatives, qui ont bénéficié du Toilet Accelerator Program de la TBC.

Le directeur général de JOELEX Uganda Limited, Joel Mukisa Makadesh a commencé par offrir une vue d’ensemble de son organisation, qui crée des toilettes publics intelligents dans les quartiers pauvres de Kampala, Uganda et les zones environnantes. “Le système opérationnel de franchise JOELEX s’associe aux dirigeants locaux, aux propriétaires terriens et aux entrepreneurs afin de faire fonctionner les installations.”

Nazir Pandor, directeur général de Live Clean Initiatives a ensuite poursuivi la discussion avec un aperçu de son organisation, qui offre des services similaires en Zambie. Nazir a particulièrement mis l’accent sur la place importante d’une approche basée sur les droits humains dans leur travail et a précisé, “nous considérons essentiellement l’accès aux toilettes comme un droit humain essential. Toutes les personnes devraient avoir accès à des toilettes.”

La deuxième partie du webinaire, ‘Scaling up the Inclusive Human Rights-Based Approach’, a laissé place aux présentations de différents experts des secteurs privés, des droits de l’homme et de l’assainissement.

Francis Daniel Bougaire, directeur de la politique de l’eau et de la stratégie de développement à l’African Development Bank a ouvert cette deuxième partie avec un aperçu de comment son organisation peut aider à la croissance et l’intensification des entreprises dans le secteur de l’assainissement. “Nous nous associons aux gouvernements, au secteur privé et à d’autres partie-prenantes pour diriger l’accès à l’assainissement et à l’hygiène vers les populations les plus pauvres et les communautés les plus marginalisées.”

L’intervenante suivante était le professeur reconnue Martha Davis, qui s’est joint à nous depuis la Northeastern University à Boston. Professeur Davis a partagé son point de vue sur les responsabilités gouvernementales en matière de mise en œuvre du droit humain à l’assainissement. “Il est nécessaire que l’État mette les normes liées aux droits humains en pratique, en incluant par exemple en s’assurant de la participation des populations affectées dans la prise de décisions.”

Depuis l’Afrique du Sud, Jayant Bhagwan, Directeur Exécutif du domaine stratégique de l’Utilisation des Eaux et de la Gestion des Déchets à la South African Water Research Commission, a abordé les concepts de franchisage social et leur rôle en ce qui concerne l’exploitation et l’entretien durable des infrastructures d’assainissement dans les écoles. “Les failles de gouvernance dans nos propres systèmes négligent le droit à un assainissement digne de plusieurs communautés et enfants dans les écoles.”

Gabriela Casanova, de Human Right 2 Water a poursuivi les discussions avec une présentation des responsabilités des entreprises, et a ensuite introduit un instrument pour les prestataires de services en assainissement leur permettant de respecter les standards du droit humain à l’assainissement. “L’objectif de notre liste de contrôle est de permettre aux entreprises de s’assurer qu’elles respectent le droit humain à l’assainissement.” Suivez ce lien pour trouver ces listes de contrôle sur notre site.

Les présentations ont été closes par le Directeur Adjoint  du programme d’Eau, d’Assainissement et d’Hygiène de la Bill & Melinda Gates Foundation, Doulaye Kone. Lors de sa présentation, Doulaye a abordé l’importance d’adopter des standards d’assainissement inclusif, en posant des questions importantes telles que “aujourd’hui, quelles politiques peuvent garantir un accès égal et les droits fondamentaux à l’eau et à l’assainissement?”

Près de 90 participants et 186 personnes enregistrées nous ont rejoint du monde entier, notamment d’Afrique, d’Amérique, et d’Asie-

Pour ceux qui n’ont pas pu se joindre à nous, un enregistrement de notre webinaire est désormais disponible.

Le webinaire du mois prochain abordera la question, “Comment est-ce que les droits humains à l’eau et a l’assainissement peuvent-ils créer de la résilience aux pandémies comme la COVID-19?” L’évènement aura lieu le 10 Décembre. De Nouvelles informations sur celui-ci seront bientôt publiées.


Pour avoir accès aux présentations de nos intervenants, suivez ce lien: Alex Knezovich, Joel Mukisa Makadesh, Nazir Pandor, Francis Daniel Bougaire, Professor Martha Davis, Jayant Bhagwan, Gabriela Casanova, Doulaye Kone